Rechercher

La science du Bain Sonore


Source: Larissa Roy, Yoga & Bain Sonore, Paris


L’expression Bain Sonore évoque une immersion relaxante dans la musique, une plongée assez insolite dans les vibrations sonores. Recevoir un Bain Sonore est toujours une expérience riche et surprenante. Une expérience à essayer et, peut-être, à adopter ! Pour commencer, on vous proposera de vous allonger confortablement et vous concentrer sur la respiration. Le reste de l’expérience est rempli de différents sons et fréquences introduits successivement par les instruments soigneusement sélectionnés : des chimées, des diapasons, des bols chantants ou de cristal, des gongs, des carillons, des tubalophones et plus encore.

Comment ça marche ?

Le principe de résonance est au cœur du fonctionnement du Bain Sonore. Ce phénomène aide à comprendre comment les sons et les vibrations influencent notre quotidien et même notre santé. Tout objet physique a sa propre fréquence d’oscillation, y compris notre corps. On comprend, alors, facilement que le stress, un rythme effréné ou un quotidien exigeant peut influencer et altérer son fonctionnement optimal.

À l’image de l’expérience avec les métronomes de même fréquence, lancés dans le désordre et finissant par tous s’harmoniser au bout de quelques instants (1.), nos cellules, nos organes ou encore notre et coeur et notre cerveau, exposés aux vibrations d’un Bain Sonore vont chercher à retrouver l'état d'homéostasie. (2)

À travers différents exemples, médicaux et thépareutiques, nous allons voir comment les sons nous affectent, ainsi que de l'efficacité du phénomène induit.



Le son et la médecine

Depuis la nuit des temps, la musique a longtemps été utilisée dans les pratiques de guérison à travers le monde. Pendant un certain temps, la guérison par le son avait presque disparu en occident jusqu'aux années 1930, lorsque des chercheurs acoustiques ont découvert les ultrasons et ses propriétés médicinales.

L’obtention des résultats avec des méthodes non intrusives est le saint Graal du milieu médical. L’utilisation des sons sur les corps fournit une opportunité incroyable pour déterminer l’état de santé des patients et recueillir de l’information. L’échographie est un des exemples les plus utilisés et le plus frappant. Elle consiste à observer l’effet des ondes sur le corps. Celles-ci vont « rebondir » sur les différentes structures du corps selon leur densité pour revenir à la sonde qui les interprète et qui restitue une image en temps réel sur un écran. Indolore et non invasive, l’échographie est une méthode puissante de diagnostique médicale.


Le son et la médecine

Depuis la nuit des temps, la musique a longtemps été utilisée dans les pratiques de guérison à travers le monde. Pendant un certain temps, la guérison par le son avait presque disparu en occident jusqu'aux années 1930, lorsque des chercheurs acoustiques ont découvert les ultrasons et ses propriétés médicinales.

L’obtention des résultats avec des méthodes non intrusives est le saint Graal du milieu médical. L’utilisation des sons sur les corps fournit une opportunité incroyable pour déterminer l’état de santé des patients et recueillir de l’information. L’échographie est un des exemples les plus utilisés et le plus frappant. Elle consiste à observer l’effet des ondes sur le corps. Celles-ci vont « rebondir » sur les différentes structures du corps selon leur densité pour revenir à la sonde qui les interprète et qui restitue une image en temps réel sur un écran. Indolore et non invasive, l’échographie est une méthode puissante de diagnostique médicale.

Source: Echographie fœtale, Centre de radiologie du Mont Gaillard, Le Havre.


Aujourd’hui, la Nasa, experte en médecine spatiale, utilise également les sons pour renforcer la structure osseuse des astronautes dans l’espace (3). De même, lors d’un Bain Sonore, la prise de conscience des vibrations qui traversent le corps et agissent sur son système immunitaire, aide au participant à amplifier sa détente et sa relaxation par l’observation de ce qui se passe en lui.

Applications thérapeutiques

À partir de la découverte des ultrasons, se développe un attrait et un regains d'intérêt pour l’utilisation des sons dans des applications thérapeutiques. Les musicothérapeutes, avec d’éminents chercheurs, comme Emmanuel Compte, soulignent l’importance de la contribution du Dr Alfred Tomatis dans ce domaine.


Au cours de ses recherches, ce médecin français découvre un moyen de réhabiliter les personnes malentendantes en jouant les sons qu'elles ne pouvaient plus entendre (4). Le Dr Tomatis découvre que le même type de thérapie sonore peut être utilisé pour traiter une variété de troubles : la dyslexie, les troubles d'apprentissage, les troubles du déficit de l'attention, l'autisme …

Source: 1954 - Entrée Micro, Bascule électronique, C1, C2, Aérien Équilibre alfred-tomatis.org


Le Bain Sonore prend forme dans une extension des nombreuses thérapies proposées par les sons. Tout comme l'expérience du Dr Tomatis, l’immersion dans de différentes vibrations sonores harmonieuses, développe la créativité, aide à lutter contre l’anxiété, améliore le sommeil, ou encore, stimule les zones dans le cerveau qui sont responsables des capacités d’apprentissage, comme nous allons le voir également plus bas.


Les ondes et votre cerveau

Le cerveau et le cœur émettent un champ magnétique dû à l'électricité qui traverse le corps. Ce champ directement mesurable par électroencéphalogramme permet de déterminer les ondes et les fréquences du cerveau.


Ondes bêta : 14 Hz et plus, celles des activités courantes. Ondes alpha : de 8 à 13 Hz, celles de la relaxation légère et de l’éveil calme. Ondes thêta : de 4 à 7 Hz, celles de la relaxation profonde, en plein éveil atteintes notamment par les méditants expérimentés. Ondes delta : de 0,5 à 4 Hz, celles du sommeil profond, sans rêves.


Comprendre les ondes cérébrales et les états physiques

et émotionnels auxquels elles correspondent



Représentations de la forme des ondes du cerveau récupérées par un ECG.


Un Bain Sonore nous amène dans un état proche de l’hypnose. Offrant une forme de “zénitude“. Les sons des bols chantants et des autres instruments ethniques ou traditionnels ont une structure hypnotique : le son se propage dans toute la pièce, nous entoure, nous pénètre et nous fait “vibrer”.


La source du son est imperceptible, le corps s’identifie au son ! Pendant ce voyage sonore, les fréquences cérébrales ralentissent. D’ondes bêta nous passons en ondes alpha, voir en ondes thêta. En ondes thêta, nous ressentons un bien-être profond, une paix, un état propice à la guérison.


Ondes sonores visibles sur un Bol tibétain

utilisé pendant les Bains Sonores


Source: https://www.youtube.com/watch?v=AJTxCmADMJU, Larissa ROY, Visible Sound Vibrations


Le physicien Patrick Drouot, auteur du Guide pratique de la cohérence cardiaque, confirme les bienfaits des Bains Sonores dans une de ses interviews  : "Ces sons, qu’on appelle ‘cohérents’, induisent un ralentissement des ondes cérébrales. On quitte l’activité ordinaire, d’environ 20 Hz, pour descendre vers 8 à 10 Hz, premiers stades méditatifs. Cela favorise la synchronisation des hémisphères, droit et gauche du cerveau, ce qui stimule les capacités cognitives.”



Une détente ressourçante avec les sons

Dès lors, la puissance des sons, quel que soit le domaine d’application ouvre un champ des possibles incroyable. En applications thérapeutiques le Bain Sonore est un outil pertinent tant par sa facilité d’accès, que par ses nombreux bienfaits, ressentis dès la première séance.


Le Bain Sonore permet aux fréquences du corps de s’harmoniser et aux ondes cérébrales de ralentir. Passant, d'un état actif à un état d’une profonde relaxation. Il va réduire l’anxiété, améliorer la qualité du sommeil, la santé émotionnelle, stimuler le cerveau et favoriser le système immunitaire. Expérimenter un Bain Sonore, c’est vivre une expérience sonore, apaisante, douce et progressive à la fois pour le corps et le mental.





——————

Auteur : Larissa ROY Professeur de Yoga & Bain Sonore à Paris, passionnée par la magie des sons, créatrice du site www.soundyoga.fr & Stephen TECHER - ingénieur chercheur biomédical, conférencier “Relaxation et méditation en entreprise”.


——————

——————

Bibliographie


1. L’expérience de Christian Huygens avec les quatre métronomes mécaniques de même modèle est décrite par Emmanuel Comte dans son livre Le Son des Vibrations. Influences des sons et de la musique sur la santé et le développement personnel, éd. Dangles, 2015.


2. L’homéostasie est un processus qui nous permet de maintenir un état interne stable malgré des perturbations extérieures. État d'équilibre du corps.


3. Cette méthode de renforcement de la structure osseuse des astronautes est devenue possible grâce aux recherches du Dr Rubin. En expérimentant avec les fréquences situées immédiatement au-dessus des infrasons, il a inventé une plateforme vibrante, une sorte de bol tibétain électronique pour remédier à la perte osseuses et l'excès de graisse.


4. « Oreille électronique » est un appareil électronique de gymnastique de l’écoute inventé par Dr Tomatis pour stimuler les muscles de l'oreille interne.




Paris Etoile

A H-OM-E Yoga Paris vous êtes comme à la maison. Prenez votre temps pour vous ressourcer dans notre studio à petits groupes, à votre écoute.

Adresse

​8, rue des Acacias 75017Paris, France

Métro : Argentine / Charles de Gaulle Etoile

Contact

Liens

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

​© 2020 par H-OM-E Yoga & Bien Être

Crédits Photos Anni Maarit www.annimaarit.com